Accueil > Articles > Baromètre trimestriel de conjoncture – 4ème trimestre 2016
forêt

En France, la croissance modérée de l’économie s’est poursuivie sur les trois derniers mois de l’année 2016, tirée par la demande interne. Ainsi, le climat des affaires continue de s’améliorer, atteignant son plus haut niveau depuis l’été 2011. Du côté des ménages, l’indicateur de confiance progresse également, se positionnant désormais juste en dessous de sa moyenne de longue période. L’activité du secteur bâtiment continue de progresser sur le dernier trimestre de l’année 2016, affichant sa plus forte croissance de l’année. Cette hausse demeure majoritairement la conséquence des bonnes performances des travaux en construction neuve. De son côté, la filière forêt-bois enregistre de meilleurs résultats que pendant la période estivale. L’activité des entrepreneurs de travaux forestiers reprend des couleurs sur les trois derniers mois de l’année (+ 2%). Les chiffres d’affaires des professionnels de l’exploitation scierie continuent d’afficher des évolutions inverses selon les essences : nouveau recul pour l’exploitation scierie à dominante résineux (-2%), hausse pour l’exploitation scierie à dominante feuillus (+ 0,5%), toutefois plus limitée qu’aux trimestres passés. Sur l’ensemble de l’année 2016, l’activité progresse de + 1,5% pour les feuillus, elle fléchit de 1% pour les résineux. La hausse du chiffre d’affaires des fabricants de parquets massifs s’accélère en fin d’année, s’établissant à + 4,5%. Sur les douze mois écoulés, le rythme de progression se renforce (+ 3%). En hausse limitée au cours de l’été, l’activité des fabricants de charpentes et autres menuiseries bondit au cours du 4e trimestre 2016 (+7,5%). De fait, la tendance annuelle redevient positive au terme du mois de décembre (+2%). La situation s’éclaircit également pour les secteurs de l’emballage. Ainsi, l’emballage léger renoue avec la croissance en fin d’année (+3%). Celui de l’emballage industriel progresse plus modérément (+1,5%). Sur l’ensemble de l’année 2016, l’activité redevient positive pour le premier (+0,5%), elle s’établit en hausse de 1,5% pour le second. En revanche, le chiffre d’affaires reste orienté à la baisse pour les fabricants et reconditionneurs de palettes bois (-2%), même si celle-ci s’avère plus modérée que pendant l’été. Sur l’année 2016, l’activité régresse légèrement (-0,5%). À l’instar des trimestres précédents, le niveau des stocks reste conforme à la normale pour la grande majorité des intervenants. Toutefois on note une augmentation du nombre de professionnels faisant état d’un niveau de stocks inférieur à la normale. Une tendance toujours haussière en ce qui concerne les prix d’achat des feuillus. Une stabilité pour les résineux. Des prix de vente également stables, comparés au 3e trimestre. Des carnets de commandes affichant des évolutions variées selon les secteurs.

Télécharger le baromètre trimestriel de conjoncture économique – 4ème trimestre 2016 >